En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Définition de l'ostéopathie


Andrew Taylor Still fut le premier médecin américain en 1874 à étudier les interrelations entre les différents systèmes du corps humain. À l’époque, ce nouveau courant reposait sur une prise en charge des troubles mécaniques du corps se basant sur la connaissance de l’anatomie de la physiologie et de la pathologie.

L’ostéopathie, aujourd’hui considérée comme une médecine complémentaire, est une thérapeutique manuelle qui permet à l’ostéopathe de diagnostiquer et de traiter grâce à ses mains, le manque de mobilité du corps, et ce dans une approche globale et systémique du patient.
Elle permet un traitement personnalisé grâce à la connaissance de l’histoire, du quotidien et des antécédents de chaque patient. En effet, l’ostéopathe ne traite pas uniquement la zone douloureuse ou le symptôme, étant considéré comme la conséquence d’un déséquilibre ou d’un manque de mobilité, mais plutôt la ou les causes ayant provoqué le motif de consultation.
Ainsi l’ostéopathe est amenée à agir sur plusieurs structures comme les os, les articulations, les muscles mais également sur le système nerveux et vasculaire ainsi que sur certains organes et viscères (appareil digestif, appareil cardio-respiratoire…), dans le but d’aider le corps du patient à s’autoguérir.

L’ostéopathie est une médecine manuelle de première intention. Une consultation chez l’ostéopathe peut donc se faire avant toute consultation médicale. En revanche, elle ne remplace en aucun cas un suivi médical régulier. C’est pourquoi il est crucial de travailler en collaboration avec toutes les professions médicales (médecins, chirurgiens, kinésithérapeutes, posturologues, orthoptistes, etc.) afin d’orienter le patient chez le praticien adapté à sa demande.

L’acte ostéopathique consiste à remédier mais aussi à prévenir des troubles fonctionnels du corps humain. Il peut donc être utile d’effectuer, de façon préventive, une à deux séances par an.
 

Découvrez la galerie photos

Certification, Agrément...

  • Diplômé en 6 ans de l'École supérieure d'ostéopathie (ESO) à Paris